ARMOIRE À CLÉS
42 CLÉS

MP-ACB6042

21,5 X 29 X 6 cm
70,50 € ttc

Matériau : tôle d’acier emboutie
Peinture : époxy

Est inclus :

  • Barrettes d’accrochage fixes avec bandes d’identification numérotées
  • Serrure à clé, avec 2 clés numérotées
  • Répertoire incorporé
  • Visserie pour fixation murale


Le + TISSOT : porte-clés de couleurs assorties inclus!

Matériau : tôle d’acier emboutie
Peinture : époxy

Est inclus :

  • Barrettes d’accrochage fixes avec bandes d’identification numérotées
  • Serrure à clé, avec 2 clés numérotées
  • Répertoire incorporé
  • Visserie pour fixation murale


Le + TISSOT : porte-clés de couleurs assorties inclus!

En savoir plus

Le saviez-vous ?
Le mot est apparu d'abord sous la forme clef, du latin clavis « clef, loquet, barre ». À l'origine le mot était synonyme de clavus (clou), car la serure primitive consistait en un clou ou une cheville passé dans un anneau; la différenciation sémantique des deux mots a accompagné des innovations techniques.
Le mot pourrait être apparenté ou emprunté au grec klaïs, en tout cas il appartient à un groupe de mots techniques à base clau- exprimant l'idée de « fermeture » (−> clore, clou), et ses dérivé sont bien latins (−> cheville, clavicule, conclave). La graphie clé est due à la réfection d'un singulier sur l'ancien pluriel clez, cles (1130-1140), d'où le f étymologique (du v latin) avait disparu.
Source : Le Dictionnaire historique de la langue française, sld Alain Rey

Produit

Mon panier

TOTAL HT 0,00 €
TOTAL TTC 0,00 €