ACHETER OU VENDRE EN VIAGER
2019

LL-LEPART034

2019
LE PARTICULIER
Nouveau edition
23,00 € ttc

Présentation de l'éditeur :

Profitez du regain d’intérêt pour la vente en viager


Au lieu de financer son achat immobilier au comptant ou à crédit, pourquoi ne pas se tourner vers le viager ? Après avoir été marginalisé, le viager fait aujourd’hui un retour remarqué. La vente en viager...

Présentation de l'éditeur :

Profitez du regain d’intérêt pour la vente en viager


Au lieu de financer son achat immobilier au comptant ou à crédit, pourquoi ne pas se tourner vers le viager ? Après avoir été marginalisé, le viager fait aujourd’hui un retour remarqué. La vente en viager malgré sa mauvaise réputation, liée au fait qu’elle revient à parier sur la mort d’autrui, est avantageuse pour le vendeur puisqu’elle lui permet de s’assurer jusqu’à la fin de ses jours un revenu régulier, un complément de retraite le plus souvent.

 

L’acheteur y trouve également son intérêt, tant en raison de la possibilité d’acquérir un bien immobilier avec une mise de départ réduite, que de l’aléa propre au viager qui peut jouer en sa faveur. Retrouvez dans cette nouvelle édition une présentation des formes actuelles de viager mutualisé.

En savoir plus

Sommaire :

- La vente immobilière en viager : la place du viager aujourd’hui, existe-t-il une condition d’âge ? pourquoi acheter ou vendre en viager ? les différents types de viagers ;
- Le contrat de vente : les conditions tenant à l’aléa, les conditions tenant à la personne du vendeur, les conditions tenant à la personne de l’acquéreur, les obligations du vendeur, l’acquéreur doit procéder à des vérifications, une vente presque comme les autres ;
- La détermination de la rente viagère : la composition du prix de vente, le calcul de la rente, la revalorisation de la rente, le paiement de la rente, l’augmentation de la rente ;
- La jouissance du bien : distinction entre usufruit et droit d’usage et d’habitation, les travaux et l’entretien du logement, les charges de copropriété, les assurances ;
- La fiscalité du viager : les droits de mutation, la plus-value immobilière, l’impôt sur le revenu, l’impôt de solidarité sur la fortune, les dangers du viager en famille ;
- L’extinction du viager : le décès du vendeur, le décès de l’acquéreur, la revente du bien, le rachat de la rente ;
- Le prêt viager hypothécaire : les caractéristiques du prêt, la mise en place du prêt, les obligations des parties Le terme du prêt

Produit

Mon panier

TOTAL HT 0,00 €
TOTAL TTC 0,00 €